Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

FIVE_BUCKS_ALI

HELP_BUTTON

ALIepnDYNAMIX

HOLLOWEEN

ebayDYNAMIX

WEEKLY DEALS

Flash Deals

Quelques jours d'attente

Statu quo, séparatismes et tirage au sort
JE M'ABONNE


Bonjour 👋 Nous sommes le vendredi 2 octobre. Voici votre Newsletter du Matin. Excellente journée à toutes et tous!


Lire la suite


Anticiper

LES INFOS DU JOUR
Véran décide d'attendre, Macron évoque les séparatismes, les clubs français découvrent leurs adversaires

Olivier Véran, ministre de la Santé, lors de son point hebdomadaire jeudi soir. (Reuters)

1. Olivier Véran décide d'attendre. Le ministre de la Santé a pris la parole hier soir afin de faire un point sur l'épidémie de coronavirus. A Paris,où les trois seuils fixés par le gouvernement pour passer en "zone d'alerte maximale" ont été dépassés, le point sera fait ce dimanche pour un éventuel renforcement des restrictions dès ce lundi. Les métropoles de Lille, Lyon, Grenoble, Toulouse ou Saint-Etienne pourraient être placées en zone d'alerte maximale la semaine prochaine si les indicateurs ne s'améliorent pas.

2. Emmanuel Macron aux Mureaux. Le président de la République sera aujourd'hui dans la commune des Yvelines pour évoquer le futur projet de loi de lutte contre "les séparatismes". Le chef de l'Etat détaillera plusieurs mesures sur différentes thématiques notamment l'école, le service public, la liberté de culte ou encore l'ordre public.

3. Alea jacta est. Le tirage au sort de la Ligue des champions a réservé un destin plutôt favorable aux trois représentants de la Ligue 1. Pour sa première participation, Rennes affrontera Chelsea, le FC Séville et Krasnodar. Le PSG retrouvera deux vieilles connaissances, Manchester United et Leipzig, mais aussi un novice, Istanbul Basaksehir, dernier champion de Turquie. Marseille a hérité d'un groupe a priori abordable : Porto, Manchester City et l'Olympiakos. Nice et Lille, qualifiés pour la phase de groupe de la Ligue Europa, connaîtront leurs adversaires aujourd'hui.

L'ACTU À VENIR

Le gouvernement prépare un "acte deux" de sa stratégie de lutte contre la pauvreté

Lire la suite

Lutte contre les séparatismes : une loi est-elle nécessaire?

Lire la suite



Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Mort de Victorine Dartois : que sait-on de cette affaire, après les premiers résultats de l'autopsie?

Le corps de Victorine Dartois a été découvert lundi dans un ruisseau à proximité du domicile familial. (Sipa)

"Noyade après intervention d'un tiers". Après deux jours d'attente, les résultats de l'autopsie de la jeune Victorine Dartois, 18 ans, ont été révélés mercredi par le parquet de Grenoble. La jeune femme, dont le corps a été retrouvé lundi dans un ruisseau à Villefontaine, en Isère, serait décédée par "noyade avec l'intervention d'un tiers". Une thèse accréditée par les multiples ecchymoses retrouvées sur le corps de la victime. Victorine, étudiante en BTS, avait disparu samedi aux alentours de 19 heures en rentrant d'une après-midi shopping avec des amis, dans un centre commercial de sa commune. Sur le trajet du retour, elle appelle sa famille indiquant qu'elle arrive, à pied, dans "20 minutes". Elle ne regagnera jamais son domicile. A 21h30, ses parents donnent l'alerte.

Une enquête en cours. Les enquêteurs de la Section de recherche de la gendarmerie de Grenoble sont mobilisés pour reconstituer le parcours de l'étudiante. A l'aide d'un numéro vert 0.800.200.142, ils cherchent à effectuer une enquête de voisinage et recueillir tous les témoignages utiles. Les vêtements de la jeune femme, son sac à main, les données téléphoniques et autres images de télésurveillance sont également étudiés. Actuellement, aucun suspect n'a été publiquement reconnu.

La thèse d'une "mauvaise rencontre". Les résultats de l'autopsie sont une forme "de soulagement" pour la famille de la victime, expliquait leur avocate, Me Kelly Monteiro, sur BFMTV, accréditant selon eux l'hypothèse d'une "mauvaise rencontre". La famille, qui ne croyait pas à la piste accidentelle, reste sous le choc et dans "l'incompréhension". Par ailleurs, aucune trace de violence sexuelle n'a encore été constatée pour l'instant. Cependant le procureur-adjoint Boris Duffau n'écarte pas encore définitivement cette possibilité. De nouvelles analyses sont attendues dans les prochains jours.

👉  Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

Tenue "républicaine" pour aller à l'école : derrière ce terme, la confusion entre droit et morale

Lire la suite

Soutien aux Ouïghours : pourquoi les réseaux sociaux sont-ils envahis de carrés bleus ciel?

Lire la suite



Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
Les formes graves du Covid-19 sont-elles dues à l'homme de Néandertal?

Reconstitution d'un homme de Néandertal, au musée de l'Homme de Néandertal en Allemagne. (Sipa)

En résumé, pour une partie de ces cas les plus sévères, oui. Une étude parue mercredi dans la prestigieuse revue Nature avance cette hypothèse. Tout se joue en deux temps : une précédente étude expliquait que les personnes portant un certain segment d'ADN avaient trois fois plus de risques que les autres de développer une forme grave de la maladie. Plus précisément, ce sont six gènes, présents sur le chromosome numéro 3 (sur les 23 paires de chromosomes que comptent nos cellules) qui sont visés.

Deux biologistes suédois, Svante Pääbo et Hugo Zeberg, sont partis de ces résultats et expliquent que les six gènes en question nous ont été transmis par l'homme de Néandertal. Ce fragment d'ADN est porté par 50% des personnes vivant en Asie et 16% des personnes en Europe. Et il a été repéré sur un squelette d'homme de Néandertal âgé de 50.000 ans et retrouvé en Croatie, ainsi que sur des squelettes de la même époque, mais déterrés en Sibérie.

Que vient faire Néandertal dans nos gènes? On le sait depuis la fin des années 1990 (une découverte de Svante Pääbo), l'homme de Néandertal n'est pas l'ancêtre d'Homo Sapiens (l'"homme moderne"), mais une sorte de cousin, puisque l'un de ses ancêtres a un ancêtre commun avec Sapiens.

Seconde découverte, toujours signée Pääbo et ses équipes, les deux cousins ont eu une descendance commune. L'homme de Néandertal a disparu, mais il reste une trace de lui en nous : plus de 2% des gènes des personnes originaires d'Asie, d'Amérique et d'Océanie et un peu moins de 2% des gènes de ceux vivant en Europe viennent de cette rencontre, qui a eu lieu vraisemblablement en Galilée (actuelle Israël), lorsque Sapiens sortait d'Afrique.

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

Les hallucinations de la chanteuse Sophie Hunger

Lire la suite

EXCLUSIF. 19 personnalités se mobilisent contre le cancer du sein et égratignent le concours Miss France

Lire la suite




Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche, le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois


ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici


En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données la concernant. L'exercice de ces droits peut s'effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris ou en nous contactant directement via le formulaire suivant 

>