Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

FIVE_BUCKS_ALI

HELP_BUTTON

ALIepnDYNAMIX

HOLLOWEEN

ebayDYNAMIX

WEEKLY DEALS

Flash Deals

A la relance

Un plan de relance, un bilan, un déplacement
JE M'ABONNE


Bonjour 👋 

Nous sommes le jeudi 3 septembre. Voici votre Newsletter du Matin. Excellente journée à toutes et tous !



Anticiper

LES INFOS DU JOUR
Castex à la relance, Moreno fait le bilan et Biden se rend à Kenosha

Jean Castex et Bruno Le Maire le 26 août à l'Elysée. (Reuters)

1 - Le Premier ministre, Jean Castex, présente le plan de relance préparé par Bruno Le Maire à Bercy dont toutes les dispositions seront intégrées au projet de loi de finance 2021. Au total, ce sont un peu plus de 100 milliards d'euros (ce qui représente 4 points de PIB) qui seront injectés dans l'économie sur deux années.

2 - Le Grenelle contre les violences conjugales a un an. La secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes-hommes, Elisabeth Moreno, reçoit les représentants des onze groupes de travail issus du Grenelle pour un premier bilan.

3 - Aux Etats-Unis, les deux candidats se suivent à la trace. Après Donald Trump mardi, c'est le démocrate Joe Biden qui se rend à son tour à Kenosha (Wisconsin), où un homme noir s'est fait tirer dans le dos par un policier. Le président américain sera lui en campagne dans l'Etat clé de Pennsylvanie, comme son adversaire lundi.

L'ACTU À VENIR

Présidentielle de 2022 : Baroin, Bertrand, Estrosi… Qui veut quoi pour la droite?

Lire la suite

Euro de foot repoussé, Tour de France décalé… Comment Panini tente de sauver son année

Lire la suite


Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Quel va être le rôle de François Bayrou, nouveau Haut-commissaire au Plan?

Emmanue Macron et François Bayrou, en janvier 2020 à Pau. (Sipa)

Il entre en fonction aujourd'hui. Si Emmanuel Macron l'a confirmé fin août, la nomination de François Bayrou, 69 ans, au poste de Haut-commissaire au Plan et à la prospective sera entérinée par décret lors du Conseil des ministres du jour. Il sera chargé "d'animer et de coordonner les travaux de planification et de réflexion prospective conduits pour le compte de l'État et d'éclairer les choix des pouvoirs publics au regard des enjeux démographiques, économiques, sociaux, environnementaux, sanitaires, technologiques et culturels". Une lettre de mission sera délivrée à François Bayrou par Emmanuel Macron, mais il sera placé sous l'autorité du Premier ministre, Jean Castex. Sa feuille de route : préparer la France de 2030.

Le commissariat général du Plan (CGP) avait été créé en 1946 par Charles de Gaulle et incarné pour la première fois par Jean Monnet, considéré comme l'un des "pères de l'Europe". Sa mission était de reconstruire l'économie dévastée par la Seconde Guerre mondiale et de préparer la modernisation de la France. En 1993, avec l'abandon des plans quinquennaux, il avait disparu, puis avait été transformé en centre d'analyse, intitulé France Stratégie. Une institution autonome, placée auprès du Premier ministre, dont le rôle était : "anticiper, évaluer, débattre, proposer". François Bayrou héritera des mêmes moyens, soit une centaine de collaborateurs et un budget annuel de l'ordre de 15 millions d'euros.

Non rémunéré à ce poste, François Bayrou n'aura pas le statut de membre du gouvernement, et ne participera pas au Conseil des ministres. Ce qui ôte une double épine du pied de l'exécutif : la nomination du maire de Pau ne contrevient pas à la règle du non-cumul des mandats ; et surtout, à la jurisprudence actuelle qui veut que tout ministre mis en examen quitte le gouvernement. En juin 2017, un mois après sa nomination, Bayrou avait été contraint de démissionner de son poste de garde des Sceaux pour cause d'enquête judiciaire sur les assistants parlementaires du MoDem, dans laquelle il a été mis en examen en décembre dernier.

👉 Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

Masques chirurgicaux, à valve, visières… Pourquoi ces protections ne sont pas assez efficaces

Lire la suite

Xavier Gorce : "Les autres journaux devraient être plus déterminés dans le soutien à Charlie"

Lire la suite


Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
Au Sénégal, le rappeur Akon construit une ville futuriste à son nom

"Akon city" : un coût de 6 milliards de dollars, un complexe de 500 hectares à la fin de la décennie et 300.000 habitants... C'est le gigantesque projet de ville futuriste présenté lundi à Dakar, au Sénégal, par le rappeur Akon. Connu pour ses tubes R&B "Locked Up" ou "Smack That", le chanteur et producteur américano-sénégalais de 47 ans veut faire parler de son pays d'origine, où il a passé une partie de son enfance. "Quand je suis aux Etats-Unis, je rencontre beaucoup d'Afro-américains qui ne comprennent pas vraiment leur culture. J'ai donc voulu construire une ville ou un projet comme celui-ci pour leur donner la motivation de venir voir d'où ils viennent", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse, au côté du ministre sénégalais du Tourisme, Alioune Sarr.

Cette ville en devenir sera construite dans le petit village de Mbodiène, sur les rives de l'Océan atlantique, à une centaine de kilomètres au sud de Dakar. Les travaux de la première phase de développement - sur 55 hectares - débuteront début 2021 et seront achevés en 2023.

Parmi les futurs "districts" d'Akon City, dessinés par l'architecte Hussein Bakri : l'un, consacré aux loisirs, devrait accueillir un casino, un stade multisports et un centre commercial ; un autre des immeubles de logements et de bureaux ; un troisième un "village des cultures africaines", des restaurants et des chalets pour touristes. Plus loin, un hôpital général, un poste de police, un campus et des studios de cinéma, ainsi qu'un "pôle technologique", devraient aussi sortir de terre. Tout comme un "district" agricole et des îles artificielles, doté d'une marina pouvant accueillir des navires de croisière.

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

Dehors ou à la maison, 14 idées pour égayer votre week-end de rentrée

Lire la suite

Baccarat dans l'embarras à cause de ses propriétaires chinois

Lire la suite



Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche, le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois


ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici


En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données la concernant. L'exercice de ces droits peut s'effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris

>