Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

FIVE_BUCKS_ALI

HELP_BUTTON

ALIepnDYNAMIX

HOLLOWEEN

ebayDYNAMIX

WEEKLY DEALS

Flash Deals

Le bonheur, il est là!

Macron rencontre Merkel, Jadot et Mélenchon se jaugent, Biden s'exprime
JE M'ABONNE


Bonjour 👋 !

Nous sommes le jeudi 20 août. Hier soir, Lyon a échoué à se qualifier pour la finale de la Ligue des Champions après une défaite cinglante contre le Bayern Munich (3-0). Le PSG affrontera donc le club allemand en finale dimanche soir (à 21 heures, sur TF1 et RMC Sport). Sans plus attendre, voici votre Newsletter du Matin.



Anticiper

LES INFOS DU JOUR
Macron rencontre Merkel, Jadot et Mélenchon se jaugent, Biden s'exprime

Emmanuel Macron et Angela Merkel lors d'un sommet européen fin juillet. (Reuters)

1 -  C'est une visite de travail importante qui se tient aujourd'hui à Brégançon, résidence estivale d'Emmanuel Macron. Angela Merkel n'a plus que quatre mois pour faire réussir sa présidence européenne et elle ne peut y parvenir sans l'aide de la France. Plusieurs sujets chauds sont au programme. Pour en savoir plus, cliquez ici.

2 -  Jadot et Mélenchon se livrent à un duel à distance. Le patron des Verts est dans Libération pour sonner la rentrée de son parti, qui débute ses journées d'été à Pantin. Pendant ce temps, le patron de la France insoumise avance ses arguments dans les journaux du groupe EBRA, et notamment dans Le Dauphiné libéré, les siens se réunissant à Valence.

3 -  Officiellement investi mardi par les démocrates pour défier Donald Trump le 3 novembre, Joe Biden s'exprime ce soir lors du discours de clôture de la convention du parti. Il doit parler "de sa vision pour rassembler l'Amérique afin de nous faire sortir du chaos constant et de la crise", ont annoncé les démocrates.

L'ACTU À VENIR

Les écologistes veulent surfer sur les municipales pour lancer 2022

Lire la suite

PSG : Thiago Silva, la tournée finale du patron

Lire la suite


Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Le président du Mali renversé : comment le pays en est arrivé là

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a annoncé sa démission mardi après son arrestation par des mutins. (Sipa)

Un coup d'Etat force le président malien à démissionner. Au Mali, la mutinerie qui a éclaté mardi matin dans la garnison de Kati, à la sortie de la capitale Bamako, s'est muée en putsch. Après avoir pris le contrôle de leur camp, les mutins se sont ensuite dirigés en convoi vers le centre de la capitale, acclamés par des manifestants. La situation a basculé après l'arrestation en fin d'après-midi du président Ibrahim Boubacar Keïta, en compagnie de son Premier ministre Boubou Cissé. Emmené dans le camp militaire, "IBK" est apparu tard dans la soirée sur la télévision publique ORTM pour annoncer sa démission, celle de son gouvernement et la dissolution de l'Assemblée nationale. Le coup d'Etat et l'arrestation du président ont été unanimement condamnés par la communauté internationale.

Un mouvement de contestation né des élections du printemps. La démission d'Ibrahim Boubacar Keïta est la conclusion de la contestation née des élections du printemps. Organisées en mars-avril malgré l'épidémie liée au coronavirus, les législatives ont offert une victoire en demi-teinte au camp présidentiel, sorti affaibli du scrutin. Le contexte était alors déjà lourd puisque le chef de l'opposition, Soumaïla Cissé, a été enlevé juste avant le premier tour. La situation s'est envenimée lorsque fin avril, au lendemain du second tour, la Cour constitutionnelle a inversé une trentaine de résultats, dont une dizaine au profit du parti du président, attisant la colère de l'opposition.

👉 Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

Gérard Araud, ex-ambassadeur de France aux Etats-Unis : "Sauf raz de marée, Trump n'acceptera pas une défaite"

Lire la suite

Pourquoi Justin Trudeau joue son avenir à la tête du Canada

Lire la suite


Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
Le Danemark a inauguré le premier musée du bonheur

Le musée du bonheur a ouvert à Copenhague (Danemark). (Sipa)

C'est le premier musée du bonheur du monde. Il a ouvert ses portes cet été à Copenhague. A travers les salles d'exposition, le curieux peut tout apprendre de la théorie du bonheur à sa mesure économique ou à son expression chimique, moyennant 95 couronnes (près de 13 euros). Le visiteur est aussi mis à contribution : le musée l'invite à écrire sur un post-it sa définition du bonheur, qui ira ensuite rejoindre une centaine d'autres sur un mur.

"Dans le musée du bonheur, les gens ont droit à une visite guidée du bonheur, qui permet de le voir sous différents angles. Vous voyez l'histoire du bonheur, vous voyez la politique du bonheur, la science du bonheur", explique à l'AFP Meik Wiking, le fondateur du musée qui dirige aussi l'Institut de Recherche sur le Bonheur.

Terre du "hygge", un art de vivre qui milite pour la recherche du bien-être dans le quotidien et qu'on peut traduire par "réconfort", le Danemark est l'un des champions du bonheur, à en croire les rapports de l'ONU du "World Happiness Report" publiés tous les ans depuis 2012.  

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

A Marseille, "papa Omri" va retrouver son chariot magique

Lire la suite

Sur la plage, sous les étoiles ou au jardin : nos idées pour passer un bon week-end

Lire la suite



Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche, le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois


ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici


En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données la concernant. L'exercice de ces droits peut s'effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris

>