Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

FIVE_BUCKS_ALI

HELP_BUTTON

ALIepnDYNAMIX

HOLLOWEEN

ebayDYNAMIX

WEEKLY DEALS

Flash Deals

C'était moins une

Macron rencontre Merkel, Jadot et Mélenchon se jaugent, Biden s'exprime
JE M'ABONNE


Bonjour 👋 !

Nous sommes le vendredi 21 août et nous entamons ce soir l'avant-dernier week-end avant la fin des vacances estivales 😪🌴. Mais ne déprimez pas trop vite, car voici votre Newsletter du Matin.



Anticiper

LES INFOS DU JOUR
Toulouse se masque, Mélenchon reçoit un Vert et la Ligue 1 reprend

Un vieux souvenir de Ligue 1 : Nantes contre Bordeaux, fin janvier. (Sipa)

1 -  Les grandes villes se couvrent. Toulouse généralise aujourd'hui le port du masque sur l'ensemble de la commune pendant au moins un mois. Nice, elle, le fait déjà depuis mercredi. Seule une poignée de grandes villes n'ont pas encore pris de disposition sur le port du masque en extérieur, dont Reims. Pour en savoir plus, cliquez ici.

2 - Piolle se rapproche de Mélenchon. Le maire écologiste de Grenoble se rend aujourd'hui aux universités d'été des Insoumis près de Valence afin d'y rencontrer Jean-Luc Mélenchon. Une manière de se renforcer l'un l'autre dans une compétition à distance avec l'eurodéputé Yannick Jadot pour la prochaine présidentielle.

3 - La Ligue 1 fait son grand retour. Après 165 jours d'interruption, le championnat français reprend ce soir à 19 heures sur la nouvelle chaîne Téléfoot. Bordeaux et Nantes s'affronteront pour l'occasion, alors que plusieurs clubs ont détecté des cas positifs dans leur rang.

L'ACTU À VENIR

Présidentielle américaine : ce que compte faire Joe Biden s'il bat Donald Trump en novembre

Lire la suite

Castex attendu à Brégançon pour finaliser le plan de relance

Lire la suite


Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Russie : ce qu'il faut savoir sur le possible empoisonnement de l'opposant politique Alexeï Navalny

Alexeï Navalny en septembre 2019 à Moscou. (Reuters)

L'opposant n°1 dans le coma.  Alexeï Navalny a été transporté mardi à l'hôpital d'Omsk après un atterrissage d'urgence de son avion qui se rendait à Moscou. Selon sa porte-parole, "Alexeï a été empoisonné" avec une substance mélangée à son thé. La piste de l'empoisonnement n'a pas encore été confirmée. Une ONG a indiqué avoir affrété un avion cette nuit pour le rapatrier en Allemagne, Angela Merkel ayant déclaré qu'il pourrait y recevoir "toute aide médicale" alors qu'il est toujours "dans un état grave".

Un adversaire de longue date. Alexeï Navalny est un avocat de 44 ans. Il émerge comme un leader de l'opposition à partir de 2012 en dénonçant la corruption des élites russes et termine deuxième à l'élection municipale de Moscou en 2013. Arrêté de nombreuses fois ces dernières années, déclaré inéligible jusqu'en 2028, il est régulièrement la cible de perquisitions et d'attaques. En 2017, il est aspergé de produit antiseptique dans les yeux à la sortie de son bureau. Deux ans plus tard, alors qu'il purge une peine de prison, il est transféré dans un hôpital et affirme avoir été empoisonné, mais les autorités ont toujours démenti l'information.

Une pratique répandue dans les services secrets russes. Du Pussy Riot Piotr Verzilov à l'ex-agent double russe Sergueï Skripal en passant par la journaliste Anna Politkovskaya, le Kremlin est suspecté d'avoir déjà utilisé par le passé la méthode de l'empoisonnement, même s'il l'a toujours nié. La dégradation subite de l'état de santé d'Alexeï Navalny intervient alors que Vladimir Poutine tente de renforcer son pouvoir en Russie, à travers notamment une réforme constitutionnelle qui lui permet de rester à la tête du pays jusqu'en 2036. Hier, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont respectivement demandé "clarté" et "transparence" sur cette affaire.

👉 Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

Coronavirus : en France comme à l'étranger, le grand raté des applications de traçage

Lire la suite

Ligue des champions : ce que le PSG a appris du Bayern Munich grâce à Lyon

Lire la suite


Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
Covid-19 : un club de foot recrute ses joueurs à la dernière minute pour disputer un match de Ligue Europa

Ces derniers temps, les clubs kosovars ont quelques problèmes avec les compétitions européennes de football. Et pour cause : la semaine dernière déjà, le FC Drita avait perdu son match sur tapis vert  lors du tour préliminaire de la Ligue des champions 2020-2021 contre les Nord-Irlandais de Linfield, deux de ses joueurs ayant été testés positifs au coronavirus.

Mardi, c'est la formation de Pristina qui a bien failli connaître le même sort en Ligue Europa. Alors qu'elle devait affronter jeudi les Lincoln Red Imps de Gibraltar en phase préliminaire, huit cas de Covid ont été enregistrés parmi les joueurs de l'équipe. Pour éviter de devoir lui aussi renoncer à une qualification, le FC Pristina a conclu un accord avec l'UEFA dans la nuit de mercredi. L'instance européenne du ballon rond a accepté de reprogrammer le match samedi, à condition qu'aucun membre de la délégation envoyée par le club à Gibraltar ne prenne part au match.

En deux temps trois mouvement, le club de la capitale kosovare a donc dû dégoter 20 joueurs ainsi qu'un nouvel entraîneur. Grâce au coach actuel à et son prédécesseur, sept équipes kosovares de première division ont accepté de prêter leurs footballeurs pour que le match ait bel et bien lieu demain. Pour que cet exploit ne reste pas vain, le FC Pristina croise désormais les doigts pour qu'aucun de ses joueurs par intérim n'attrape à son tour le Covid-19.  

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

Le premier roman de Marie-Ève Thuot est une sorte de "Guerre et Paix" en dessous de la ceinture

Lire la suite

Le musicien Gregory Porter : "J'espère aussi que Trump sera bientôt défait"

Lire la suite



Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche, le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois


ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici


En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données la concernant. L'exercice de ces droits peut s'effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris

>