Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

FIVE_BUCKS_ALI

HELP_BUTTON

ALIepnDYNAMIX

HOLLOWEEN

ebayDYNAMIX

WEEKLY DEALS

Flash Deals

Ils meurent davantage que les autres

Des messages codés, des César réformés et une ministre auditionnée
JE M'ABONNE


Bonjour 👋 !

Nous sommes le jeudi 9 juillet  et voici votre Newsletter du Matin. Chaque jour, nous tentons d'anticiper l'actualité, de vous expliquer ce qui se passe et de vous surprendre. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques ici.


Anticiper

LES INFOS DU JOUR
Le Ségur de la santé se termine, les César se transforme et le mercato s'arrête.

Lors de la manifestation des soignants à Paris, le 30 juin. (Sipa)

1. Le Ségur de la santé dans sa dernière ligne droite. Alors que l'Intersyndicale nationale des internes a déposé un préavis de grève pour aujourd'hui, Jean Castex espère trouver un accord dans le cadre du Ségur de la santé avant la fin de la semaine. La rallonge de 1,1 milliard d'euros proposée mardi par le Premier ministre n'a pas convaincu les partenaires sociaux, avec qui le chef du gouvernement poursuit les discussions.

2. Les César évoluent. Respect de la parité et de la diversité, implication plus importante de ses membres : l'Académie des César vote aujourd'hui la rénovation de ses statuts pour tenter de répondre aux critiques qui s'abattent sur elle. Cet hiver, quelques jours avant une cérémonie marquée par la polémique autour du prix du meilleur réalisateur remis à Roman Polanski, son président Alain Terzian avait démissionné. Depuis, l'intérim est assuré par la productrice Margaret Menegoz.

3. Le calendrier de la L1 dévoilé. La Ligue de football professionnelle révélera cet après-midi le calendrier des rencontres du championnat de France, qui commencera les 22 et 23 août. Pour se conformer à l'agenda européen, l'instance va aussi fermer pendant un mois le marché des transferts, ouvert depuis le 8 juin.

L'ACTU À VENIR

Coronavirus : à peine nommée ministre, Brigitte Klinkert déjà auditionnée par la commission d'enquête du Sénat

Lire la suite

L'Eurogroupe se dote d'un nouveau chef en pleine crise

Lire la suite


Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Covid-19 : pourquoi la mortalité est plus importante chez les personnes nées à l'étranger?

En France, la crise du coronavirus a provoqué une surmortalité deux fois plus importante chez les personnes nées à l'étranger. (Sipa). 

Ce que dit l'étude de l'Insee. Une étude publiée mardi matin par l'Insee montre qu'en mars et en avril, le nombre de décès (toutes causes confondues) a fortement augmenté en France (+25%). Cette hausse, de 22% pour les personnes nées en France, est de 48% en moyenne pour celles nées à l'étranger (56% pour les personnes nées au Maghreb, 114% pour celles nées dans un autre pays d'Afrique et 91% pour celles nées en Asie).

La Seine-Saint-Denis particulièrement touchée. Cette différence s'explique en partie par le fait qu'un tiers des personnes nées au Maghreb et la moitié des personnes nées dans un autre pays d'Afrique résident en Ile-de-France, région particulièrement touchée par le Covid-19. C'est d'ailleurs dans le département de la Seine-Saint-Denis que la surmortalité des personnes nées à l'étranger est la plus frappante : 95% pour celles nées en France, contre 191% pour celles nées au Maghreb et 368% pour celles nées dans un autre pays d'Afrique.

Pourquoi le virus frappe plus les minorités. Les auteurs de l'étude expliquent la surmortalité constatée chez les personnes d'origines africaine et asiatique par "l'environnement" dans lequel elles vivent, c'est-à-dire les conditions de logement, l'utilisation des transports en commun, la profession exercée, etc. Alors qu'elles sont interdites en France, les statistiques ethniques aux Etats-Unis et au Royaume-Uni ont montré que les Noirs ont entre deux et trois fois plus de risques de mourir du Covid-19 que les Blancs.

👉 Si vous voulez tout comprendre à ce sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

Macron pourrait le confier à Bayrou : qu'est-ce que le commissariat au Plan?

Lire la suite

Covid-19 : faut-il craindre un retour de l'épidémie en France?

Lire la suite


Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
Recette de pâtes, bouteilles de shampoing vides : sur TikTok, des noms de code pour empêcher les suicides

Plébiscité par les plus jeunes, le réseau social TikTok, qui permet de partager de courtes vidéos, célèbre depuis ses débuts la danse, la musique et l'humour. Mais depuis quelques mois, les contenus sérieux progressent sur la plateforme. A l'image des félicitations adressées mardi par Emmanuel Macron aux bacheliers dans sa toute première publication TikTok, ou encore du hashtag #blacklivesmatter, partagé des milliards de fois depuis la mort de George Floyd. Et parfois, même les posts les plus banals cachent des messages de détresse.

"J'ai mangé des pâtes de soir", "Mes shampoing et après-shampoing sont presque vides" : derrière ces mots anodins, plusieurs utilisateurs du réseau social indiquent en réalité qu'ils ont des idées suicidaires. D'après un membre du site de discussion Reddit, ces noms de code auraient pour origine un poème publié sur la plateforme d'écriture Wattpad. Intitulé "Don't Kill Yourself", celui-ci recense toutes les choses à faire plutôt que mettre fin à ses jours, comme donner sa recette de pâte préférée ou finir shampoing et après-shampoing en même temps. Sur TikTok, nombreuses sont les personnes saisissant la référence et épaulant les personnes ayant posté ce type de messages. Une de ces publications a même reçu plus de 3 millions de mention "j'aime".

Une vague de soutien qui démontre à nouveau la force de frappe du réseau social, mais qui ne doit pas occulter le croissant malaise psychologique des millennials.  Aux Etats-Unis, le nombre de suicides des 10-24 ans a augmenté de 56% entre 2007 et 2017. D'après une étude britannique, la génération Z serait davantage sujette à l'anxiété et à la dépression à cause des réseaux sociaux.

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

Ile-de-France : comment naissent les nouvelles forêts

Lire la suite

"Chained", "Beloved" : le réalisateur israélien Yaron Shani signe un diptyque sur un couple en difficulté

Lire la suite


NOUVEAU ! 
Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche , le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois


ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici


En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données la concernant. L'exercice de ces droits peut s'effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris

>